News & Reviews

avec le nouveau Volkswagen Tiguan, tout change

46


SUV star chez le constructeur allemand, la troisième génération du Tiguan vient d’être dévoilée. Volkswagen a doté son SUV de traits plus lisses que son prédécesseur, mais surtout de nouvelles motorisations hybrides. 

Les SUV compacts envahissent nos routes, et Volkswagen compte bien surfer sur la vague. Après deux phases et huit millions d’exemplaires écoulés, la firme allemande a dévoilé la troisième génération de son Tiguan. 

Dans les grandes lignes, VW n’a entamé aucune révolution : le Tiguan reste fidèle à son prédécesseur. Mais côté motorisation, l’hybridation a forcément été poussée. 

Un léger coup de crayon à l’extérieur

À première vue, il n’y a aucun doute : le nouveau Tiguan reste un Tiguan. Comme nous vous expliquions en juin dernier sur notre site, le SUV de troisième génération émarge à 4,55 mètres de long, soit seulement trois petits centimètres de plus que son prédécesseur. 

Des traits plus souples, un capot plus horizontal et enfin, des passages de roues arrondis : le nouveau Tiguan est clairement plus épuré et lisse que le précédent. En testant le concept, notre journaliste Antoine Arnoux discernait des airs d’ID.4. La tendance se confirme clairement sur le modèle de série.

Avec un poste de conduite quasi identique à la nouvelle Passat, Volkswagen offre une touche de modernité à son SUV. Vous y retrouverez alors un large écran central regroupant les outils plus conventionnels (médias, téléphone, navigation). Cette même dalle est maintenant personnalisable et simplifiée grâce à deux barres, présentes sur les parties inférieures et supérieures, offrant un accès rapide aux différentes fonctionnalités.

Essence, Diesel, hybride rechargeable et hybridation légère…

Basé sur la plateforme MQB evo, soit la plateforme actuelle mais « évoluée », le nouveau Tiguan propose toujours une large gamme de motorisations.

Dans sa version hybride rechargeable, le Tiguan eHybrid développe une puissance cumulée de 204 ch (150 kW). Dans les détails, cela est possible grâce au moteur 1,5 litre TSI evo2 de 150 ch (110 kW), associé à un bloc électrique de 115 ch (85 kW). Dans sa version haut de gamme, l’eHybrid embarque un moteur essence de 177 ch (130 kW), boostant ainsi sa puissance cumulée à 272 ch (200 kW). 

La nouvelle batterie haute tension de 19,7 kWh permet d’offrir une autonomie électrique de 100 km.

Volkswagen a également doté son SUV d’une hybridation légère baptisée eTSI. Dans ce cas de figure, le 1,5 litre TSI est couplé à une batterie de 48 V et un alterno-démmareur d’une puissance de 15 kW. Comptez 130 ch (96 kW) ou 150 ch (110 kW).

En version essence, le Tiguan propose deux variantes de son 2 litres TSI : une première de 204 ch (150 kW) et une seconde s’élevant à 260 ch (195 kW).

La motorisation 2 litres TDI signe son retour. La gamme Diesel s’articule alors entre deux propositions : une version de 150 ch (110 kW) ainsi qu’une variante de 193 ch (142 kW).

Le nouveau Tiguan est attendu chez les concessionnaires français début 2024.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus