News & Reviews

Avec la Yangwang U7, BYD s’attaque aux Mercedes EQS et Tesla Model S

9


Yangwang U7Les nouveautés se succèdent à un rythme accéléré chez BYD. Moins d’un an après ses débuts, la marque Yangwang présente déjà son troisième modèle, la berline U7.

Après le SUV U8, la logique voulait que Yangwang, la marque de très haut de gamme du groupe BYD, passe à la berline. Voici donc la U7. Une grande auto qui compte bien se positionner face aux Mercedes EQS, BMW i7, Lucid Air ou Tesla Model S.

Pour convaincre, elle reprendra comme base la plateforme e4, avec donc 4 moteurs électriques pour plus de 1000 ch. On retrouvera aussi la suspension pilotée, que BYD a mis en valeur sur la supercar U9, capable de sauter sur place. Une fonction pas vraiment utile hormis dans quelques quartiers de Los Angeles, et la U7 devra surtout prouver que cette technologie est capable de rivaliser avec celle d’une autre concurrente de taille, la Nio ET9.

Sur le plan du style, elle reprend la même signature avant que la U9, un peu moins surchargée que le U8… Son profil s’étire sur plus de 5 mètres. La longueur précise reste non communiquée pour le moment. Outre l’habituel Lidar sur le toit, on note l’intégration plutôt réussie de ceux disposés sur les ailes, ou celle de la caméra arrière sous le logo. Yangwang voulait annoncer sa voiture comme la plus aérodynamique du monde avec un Cx de 0,195. Loupé, puisque Xiaomi a révélé sa berline SU7 avec la même valeur…


À lire aussi
Témoignage – Pourquoi Olivier abandonne Mercedes pour la berline chinoise BYD Seal

Pour cette première série de photos, Yangwang ne communique aucun détails. Mais on ne manquera pas de noter que les responsables de la marque en parlent comme d’une “berline NEV” et non pas “berline EV”. Un petit “N” qui pourrait indiquer la présence d’une version avec prolongateur d’autonomie, comme pour le grand SUV U8.

Nous aurons plus de détails de la Yangwang U7, dont les images de l’intérieur ou son prix attendu autour du million de yuans, dans quelques semaines. Elle fera sa première apparition publique au salon de Pékin. BYD n’a pas encore évoqué officiellement la venue en Europe de sa marque haut de gamme.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus