News & Reviews

Avec cette berline électrique, Huawei conforte son empire automobile

9


Stelato S9Officiellement, Huawei ne produit toujours pas de voitures. Malgré tout, Stelato est déjà la troisième marque automobile distribuée dans ses boutiques. Elle est issue d’un partenariat avec BAIC.

Si cette Stelato S9 vous rappelle quelque chose, c’est tout à fait normal. Son design est en effet calqué sur celui de la Luxeed S7, mais à échelle supérieure, puisque la nouvelle venue mesure 5,16 m de long. Stelato est pourtant une nouvelle marque affiliée à BAIC, tandis que Luxeed nous provient de Chery. Mais les deux marques partagent un lien direct avec Huawei.

Le géant de l’électronique veut devenir un géant de l’automobile, mais avec une stratégie totalement différente de celle de Xiaomi. Si aucune voiture ne porte le nom de Huawei, l’entreprise s’infiltre chez de nombreux constructeurs, en particulier les acteurs historiques désireux de rattraper un certain retard technologique sur les stars montantes comme Nio, Xpeng, Leapmotor, Neta ou LI Auto.

À partir de son activité de fourniture de composants et services (plateformes, moteurs électriques, architecture électroniques, services connectés et cloud, aides à la conduite…), Huawei a donc scellé des partenariats avec plusieurs constructeurs pour donner naissance à de nouvelles marques, qu’il pilote directement.


À lire aussi
Avec sa première berline électrique, Karma continue à faire du neuf avec du vieux

La première fut Aito avec Seres, puis Luxeed avec Chery et enfin Stelato avec BAIC. Une quatrième devrait produire prochainement des monospaces avec JAC. Le point commun de ces marques : elles sont vendues dans les boutiques Huawei aux côtés des produits électroniques. À l’automne dernier, le groupe a d’ailleurs créé HIMA (Harmony Intelligent Mobility Alliance), une “organisation” qui regroupe ces marques. Les derniers produits arborent le logo de cette alliance.

Le contenu technique prime sur la marque

Les premiers modèles Aito n’étaient que des versions remaniées de projets Seres existants. Les derniers modèles témoignent en revanche d’une volonté d’unifier le style des véhicules de ces différentes marques. La Stelato S9 est donc très proche de la Luxeed S7, et on note également des liens directs avec le SUV Aito M9. Un phénomène qui serait en quelque sorte l’inverse des “produits blancs” communs dans l’électroménager : peu importe le contenu, c’est la marque qui fait vendre. Ici, la marque importe peu, qu’il s’agisse de Stelato, Aito ou Luxeed. L’important, c’est le contenu signé Huawei.

Les détails seront dévoilés lors du salon de Pékin qui se déroule fin avril. Mais on peut déjà avancer que cette S9 aura un contenu technologique assez avancé : éclairage adaptatif de dernière génération, caméras à la place des rétroviseurs, aides à la conduite de niveau L2+ avec conduite semi-autonome en ville combinée à la navigation et fonction “Valet Parking” de niveau 4…

Elle fait partie de la nouvelle génération de berlines chinoises de très haut de gamme avec les Yangwang U7 ou Nio ET9 et s’attaquera sans complexe aux Tesla Model S, Mercedes EQS, BMW i7…



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus