News & Reviews

Adam Levine, membre de Maroon 5, victime d’une escroquerie automobile

79



Adam Levine, leader du groupe Maroon 5, a décidé de poursuivre en justice un concessionnaire automobile suite à des problèmes après l’achat d’une voiture qui semblait être rare.

En 2021, Adam Levine aurait fait des échanges de véhicules avec Rick Cole, un concessionnaire. À cette époque, le chanteur aurait échangé une Ferrari de 1968 et une autre de 1972 pour la modique de somme de 950 000 $ en échange de 100.000 $ et une Maserati Ghibli 4,9 litres Spyder de 1971 en retour. La Maserati Ghibli est l’une des voitures les plus rares de l’époque, elle a été fabriquée à 25 exemplaires seulement. Mais il semblerait qu’elle ne soit pas si rare que ça. Le chanteur estime que l’authenticité de la voiture ne soit absolument pas attestée et le vendeur le savait parfaitement. Forcément, la star américaine n’a pas attendu avant d’engager des poursuites judiciaires.

2 voitures avec le même code d’authenticité ?  

D’après les médias américains, la Maserati a bien un code VIN (code sur la carte grise qui correspond au numéro d’identification du véhicule) mais le problème est qu’un autre véhicule, situé en Europe, porterait exactement le même code. Assez étrange et ce qui nous laisse donc supposer qu’un des deux modèles est faux. D’autant plus que le chanteur a découvert que cette Maserati avait été retirée d’une enchère en 2015 après un problème d’authenticité. Résultat, Il réclame des dommages-intérêts de près de 800 000 euros pour le préjudice qu’il estime avoir subi.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus