News & Reviews

A110 cabriolet, A310, A290… Pas moins de 7 nouveautés chez Alpine d’ici 2030

49



Alpine a beaucoup d’ambition et va mettre les bouchées doubles pour se développer même à l’international. Cela passe par le lancement de plusieurs modèles dont certains seront basés sur la nouvelle plateforme APP.

Depuis le lancement de l’A110 il y a sept ans et l’arrivée de Luca de Meo à la tête du Groupe Renault, Alpine connaît une véritable révolution. Le constructeur de Dieppe a bondi de 33 % de ventes l’année dernière par rapport à 2021, et il ne compte pas s’arrêter là. Cette année, il vise même à dépasser les 4 300 ventes, surpassant ainsi les 3 546 de 2022.

Alpine se prépare à passer à la vitesse supérieure au cours des prochaines années avec une série de nouveautés palpitantes. L’A290 fera son apparition en 2024, suivi du Crossover GT en 2025, et la toute nouvelle A110 électrique débarquera en 2026. Mais attendez, ce n’est pas tout ! Nous venons d’apprendre que le constructeur français a également l’intention de lancer un cabriolet inédit basé sur l’A110, ainsi qu’une A310 décrite comme un coupé sport à 4 places. Et ce n’est pas fini ! Plus tard, deux nouveautés verront le jour dans les segments D/E. En tout, d’ici 2030, Alpine prévoit pas moins de 7 nouveautés !

« Cette gamme complète de véhicules sportifs va renforcer la présence d’Alpine sur ses marchés clés, l’Europe et le Japon. Elle servira de tremplin pour son expansion à l’international, notamment aux États-Unis et en Asie, où les nouveaux modèles seront disponibles à partir de 2027. Notre objectif est de passer d’un segment de niche à une marque complète et mondiale », a expliqué Laurent Rossi, PDG d’Alpine.

La future A110 électrique devait initialement être développée en collaboration avec Lotus, mais les deux marques ont mis fin à leur partenariat. Cela signifie que la marque française doit maintenant faire cavalier seul. Finalement, cette A110 EV reposera sur une toute nouvelle plateforme appelée APP (Alpine Performance Platform), qui sera également utilisée pour différents modèles, y compris le cabriolet et l’A310. La batterie, quant à elle, sera fournie par Verkor.

En plus du développement de cette plateforme révolutionnaire, Alpine travaillera également sur son moteur à hydrogène à combustion interne ainsi que sur l’ADM (Alpine Dynamic Module), une « intelligence centrale au cœur de notre architecture électronique qui améliorera l’agilité et les performances de nos véhicules ».

Alpine fait preuve d’une ambition débordante. Grâce à son expansion à l’international, la marque espère atteindre un chiffre d’affaires dépassant les 8 milliards d’euros en 2030 et réaliser l’équilibre financier dès 2026. Nous en saurons plus sur la stratégie d’Alpine lors de l’événement Alpine Future Tour, qui se tiendra le lundi 26 juin. 



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus