News & Reviews

à bord du manifeste 100% électrique

18


Volvo Recharge Concept

Première sortie française ! C’est du côté de la place Vendôme que le Volvo Recharge Concept fait un petit arrêt parisien. L’occasion de découvrir enfin ce concept « en vrai », qui préfigure la prochaine génération de véhicules Volvo.

Vous avez l’impression de l’avoir déjà vu sous toutes les coutures ? C’est normal. Voilà bientôt deux ans que le Volvo Recharge Concept se fait désirer. Crise sanitaire et autres contraintes obligent, c’est seulement maintenant que nous pouvons l’approcher, le toucher, et monter à son bord. Un petit privilège français tout de même, puisque très peu de pays ont eu l’occasion de le voir de près. Pour rappel, le concept Recharge est la genèse de ce qui représentera le futur de Volvo. Un futur que l’on commençait par ailleurs à découvrir plus concrètement avec le SUV électrique Volvo EX90.

Volvo Recharge Concept : « moins, mais mieux »

Bonne nouvelle, il ne s’agit pas d’un énième SUV ! Du moins pas tant que ça. On lui trouve plutôt une approche de gros crossover tout en longueur. Le concept a de l’allure, avec son capot plongeant (fini le capot à l’horizontale) vers le bouclier avant. Ce dernier se veut épuré, avec calandre pleine évidemment, et met en avant le grand logo Iron Mark rétro-éclairé. En face-à-face, on apprécie la réinterprétation des projecteurs en forme de T, référence au mythique marteau de Thor. Le concept se prolonge vers des flancs aux lignes très lisses, pensées pour maximiser les flux d’air. On passe ainsi sur de grandes portes parfaitement intégrées, seuls les rétroviseurs caméras dépassent sur ce Recharge Concept ! L’arrière est quant à lui plus arrondi que plat, contrairement à la production actuelle. Elle conserve tout de même les feux en L.

En fait si, il y a bien autre chose qui dépasse : le LiDAR. Mais ce n’est pas une surprise, puisque nous avons déjà pu revoir « en personne » sur le Volvo EX90. À titre personnel, je le trouve moins détonant ici que sur le futur SUV premium, qu’en pensez-vous ? Peut-être parce que le Volvo Recharge Concept arrive à mieux l’intégrer dans toute sa longueur. Ses dimensions hors normes : 5,11 m de long pour 1,64 m de haut, et surtout 2,30 de large ! Effet maximisé par une ceinture de caisse haute, et des grandes roues de 23 pouces aux 4 coins du véhicule. Notons des pneus Pirelli composés ici de 94% de matériaux recyclables. Il ne reste plus qu’à ouvrir les portes antagonistes pour apprécier pleinement le concept. Comme toujours, la plateforme 100% électrique permet de revisiter les approches de design. Le futur SUV électrique urbain de Volvo reprendra certainement les mêmes ambitions.


À lire aussi
Le Volvo XC40 électrique bat un record d’autonomie avec le bonus écologique

À bord du Volvo Recharge Concept : ambiance zen et tech

Petit SUV que l’on pourra découvrir au mois de juin prochain. En attendant, prenons place à bord de ce Volvo Recharge Concept. Le gros break surélevé / SUV en longueur nous accueille dans un habitacle très zen et « cosy ». Une ambiance épurée fidèle au constructeur, portée ici par des matériaux écoresponsables. Le cuir laisse place au Nordico. Les composants sont sources dans des forêts gérées de façon responsable, en Suède et en Finlande. On y retrouve de la laine 100% suédoise, et du nylon recyclé (Econyl). Ces matériaux dits « progressistes » s’accompagnent d’inserts en bois rétro éclairants très réussis, qui participent à ce cocon épuré, mais chaleureux. Plancher plat oblige, l’habitabilité est à son comble, sans oublier l’apport de lumière du grand toit panoramique. Du blanc, du gris, et surtout, quasiment aucune commande physique. Tout ce qu’on a sous la main, ce sont les commodos.

Les interactions avec le véhicule sont confiées à un écran central de 15 pouces au format portrait. Tout passe ici par un système d’exploitation Google, entre multimédia et commandes vocales. Le prisme coloré entre les deux passagers arrière intègre micro et haut-parleurs, afin d’interagir avec le véhicule. Enfin, n’oublions pas le fameux LiDAR qui coiffe ce Volvo Recharge Concept. Pour rappel, ce dernier complète une suite de capteurs extérieurs. Environnement immédiat jusqu’à 250 m, vitesse, circulation, manœuvres, tout y passe. Toutes les données sont fusionnées en temps réel afin de « repousser les limites de la sécurité ». De plus, cet équipement permettra d’introduire la « vraie » conduite autonome une fois les autorisations données. « Il s’agit là d’un axe de développement majeur pour Volvo. La conduite autonome pourra être mise en place en temps et en heure grâce à LiDAR déjà existant », nous confirme la marque.

Un manifeste électrique concret

Non, nous n’avons toujours pas de données techniques quant aux performances et à l’autonomie. D’ailleurs, nous ne risquons pas d’en avoir, et pour cause. Comme le Renault Scenic Vision, le Volvo Recharge Concept est un laboratoire plus qu’une « simple » étude de style. Malgré l’optimisation aérodynamique, le concept n’a pas de réelles ambitions de parler d’autonomie en soi. Le véhicule aurait pu promettre plus de 600 km d’autonomie, si l’on tient vraiment à imaginer sa mise en production. À titre indicatif, c’est ce qu’annonce le Volvo EX90, avec une recharge rapide de 10 à 80 % en 30 minutes. Ce qui nous intéresse ici, ce sont surtout les ambitions du constructeur sur ce terrain. Car à terme, le suédois et son compatriote Northvolt visent les 1 000 km d’autonomie sur une seule charge.

D’ici là, le concept Recharge incarne bien la philosophie de Volvo : « en faire moins, mais mieux ». Et vous, qu’en pensez-vous ?


À lire aussi
Essai vidéo – Volvo XC40 Recharge Start : une entrée de gamme remisée qui en offre déjà beaucoup



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus