News & Reviews

434 nouvelles bornes de recharge co-financées par l’Etat

0


Un quatrième appel à projets luxembourgeois va permettre l’installation de 434 bornes de recharge dans le pays, et ce sont 17 entreprises qui vont pouvoir bénéficier d’un co-financement de ces bornes.

Une subvention de 4,8 millions d’euros

Au total, 4,8 millions d’euros seront alloués à ces projets. Depuis le 26 juillet 2022, les Ministres de l’Économie et de l’Énergie ont le pouvoir d’octroyer des aides aux entreprises pour les infrastructures de recharge. À cet effet, quatre appels à projets ont été lancés.

Le 15 novembre 2023, Interreg North West a lancé le dernier en date, ouvert jusqu’au 21 mars 2024. Au total, 34 projets ont été retenus pour l’installation de 434 nouvelles bornes de recharge. Dix-sept entreprises luxembourgeoises ont été sélectionnées pour bénéficier d’une aide couvrant jusqu’à 50 % des coûts. Parmi les 434 bornes, 210 seront accessibles au public et 224 seront privées, répondant ainsi aux besoins variés des Luxembourgeois. On les retrouvera dans des stations-service, des supermarchés, des hôtels et des entreprises industrielles.


À lire aussi
Au Luxembourg, la police va rouler en Tesla Model S

La décarbonation, un succès Luxembourgeois

Le Ministre de l’Économie, des PME de l’Énergie et du Tourisme, Lex Delles, a annoncé : “Ce type d’aide ne demeure pas seulement apprécié par les entreprises, mais le nombre de points de charge approuvés a également augmenté constamment depuis le premier appel, ce qui représente une réussite. C’est un pilier important pour la décarbonation de la mobilité et du transport et lève un obstacle pour l’électromobilité”.

Les PME sont amplement avantagées depuis le 18 juin 2021, grâce à l’approbation par la Commission européenne du plan pour la reprise et la résilience du Grand-Duché de Luxembourg. Selon ce plan, les PME peuvent désormais bénéficier de subventions couvrant jusqu’à 50 % des coûts des bornes de recharge (plafonnées à 40 000 euros par entreprise) et jusqu’à 60 % des coûts liés aux raccordements au réseau électrique (plafonnés à 60 000 euros par entreprise).

Un autre appel à projets est prévu de débuter le 1ᵉʳ juin 2024 pour se clôturer le 15 octobre 2024. Cette fois-ci, il portera sur tous les types d’infrastructures. Similairement, 50 % d’aides pourront être attribuées aux entreprises.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus